Son of Sofia

Elina Psykou

Grèce, France, Bulgarie2017111 MinRusse, Grec

Sous-titres: NL, EN, ES, FR, IT, PL, PT, DE, RO, HU

Pour des raisons de droits, le film n'est pas disponible dans votre pays.

Film indisponible

A Athènes, pendant les jeux olympiques d’été de 2004. Un garçon de 11 ans quitte la Russie pour rejoindre sa mère après deux ans de séparation. La réalisatrice prend comme point de départ une histoire personnelle pour dresser un portrait de la Grèce et de sa petite bourgeoisie à la veille de l’effondrement économique. Un drame en huis-clos qui démantèle certains mythes de la société hellénique.

- Olivier Père, Directeur d'ARTE France Cinéma -

Son of Sofia

(O Gios tis Sofias)

Athènes, 2004, Jeux olympiques d’été. Misha, 11 ans, quitte la Russie pour rejoindre sa mère, Sofia, et vivre avec elle. Mais il ne se doute pas qu’un père l’attend à l’arrivée. La Grèce nage en plein rêve olympique alors que Misha est lui violemment propulsé dans le monde des adultes. Les aspects les plus sombres de ses contes de fées préférés l’accompagnent dans cette période.

  • Festival international du film de Sarajevo - Prix Art Cinema
  • Festival international du film de Tribeca - Sélection Officielle
  • Avec:  Viktor Khomut, Valery Tcheplanowa, Thanasis Papageorgiou
  • Production:  Heretic Creative Producers, Chouchkov Brothers, KinoElektron
  • Ventes internationales:  Heretic Outreach

Cette histoire de passage à l'âge adulte s'immerse dans l'imagination du protagoniste, où des fantasmes sur des animaux, le meurtre et sa mère se mélangent solennellement. Le style précis du film est à la fois la source de son pouvoir troublant et la raison de son inertie occasionnelle. Il devrait attirer l'attention d'un public d'Art et Essai aventureux.

- Variety -

Elina Psykou

Née en Grèce en 1977, Elina Psykou a étudié le cinéma et la sociologie. En 2013, Variety la désigne comme une des « 10 réalisateurs et réalisatrices européens à suivre ». En tant que productrice, Elina travaille actuellement à la post-production de of Pack of Sheep de Dimitris Kanellopoulos, et en tant que réalisatrice, à la pré-production de son premier documentaire, Stray Bodies, ainsi qu’au développement de son 3ème film Patrimonial Fears and other Symptoms, qui a participé au marché de co-production de la Berlinale de 2019.

Mon film tourne autour des stéréotypes sur le bien et le mal. A la fin du film, il doit être clair qu'il n'y a ni bien ni mal mais seulement des points de vue différents.

Téléchargez Nos applications